Denis MAYOT Chirurgie plastique, esthétique et repconstructrice

Prothèses mammaires


Les interventions > Chirurgie mammaire > Augmentation mammaire

  • oreilles
  • oreilles
  • oreilles
  • oreilles
  • oreilles
  • oreilles

Objectif de l'opération


Vous pouvez considérer que vos seins sont de volume insuffisant. Cela vous complexe depuis la puberté, date à laquelle la glande n'a pas pris de volume. Les seins peuvent être petits, mais parfois il existe une absence totale de relief.
Les seins changent durant votre vie. Ils ont tendance à se vider et parfois de façon brutale après une grossesse ou après un régime. Aucun médicament ne peut augmenter ou modifier la taille de votre poitrine.

L'augmentation mammaire par prothèses est alors une possibilité qui vous rendra l'image de votre féminité. Il existe plusieurs types de prothèses possédant chacune ses avantages et ses inconvénients.

Principe de l'opération

L'opération propose d'augmenter le volume de la poitrine jugée trop petite par la mise en place de prothèses. Une légère ptose des seins peut être rattrapée de ce fait. L'opération n'est proposée qu'après la majorité. J'utilise des implants pré remplis. Ces prothèses sont utilisées depuis 40 ans et sont autorisées par les instances sanitaires. Elles contiennent un gel de silicone cohésif qui est plus sûr et dont on peut choisir la densité pour rendre le sein plus ou moins souple. La forme anatomique, en goutte d'eau, est préférée aux formes rondes. L'objectif est d'obtenir un sein naturel qui doit être proportionné par rapport au thorax. Cette opération donne de très bons résultats, pour une rançon cicatricielle minime.

En pratique

Au cabinet :

Lors de la consultation, un examen attentif prendra en compte l'aspect morphologique de votre thorax et de vos seins ainsi que votre passé médical. Des prothèses mammaires de différentes textures, volumes et formes, vous seront présentées. Vous pourrez les palper et les essayer dans un soutien gorge adapté. Un morphing photographique vous permettra d'appréhender l'image de votre corps après la mise en place des implants. La technique opératoire vous sera expliquée dans ces différentes phases, en particulier le siège de la cicatrice et la position de l'implant vis-à-vis de la glande et des muscles. La cicatrice peut être aréolaire ou sous mammaire le plus souvent. Si des gestes complémentaires sont envisagés, remonter les seins, liposuccion, ils vous seront détaillés. Les suites opératoires et les éventuelles complications seront décrites avec précision. Une fiche vous sera remise. Un devis vous sera donné. Un délai minimum de 15 jours est à respecter entre cette consultation et l'opération. La secrétaire prendra un rendez-vous opératoire de votre choix dans une des deux cliniques où j'opère et vous remettra le numéro de téléphone des anesthésistes qu'il faudra contacter avant l'opération.

A la clinique :

Vous entrez en clinique le matin à jeun depuis la veille minuit. Avant de rejoindre le bloc, un protocole de décontamination sera suivi. Nous rediscuterons des objectifs esthétiques juste avant l'opération. Des dessins sont tracés dans votre chambre, qui serviront de repères chirurgicaux. Les prothèses sont à la clinique. Leur volume et leur forme ont été vérifiés. L'opération se déroule le plus souvent sous anesthésie générale. Elle dure en moyenne 1h30. Vous serez ensuite surveillée en salle de réveil puis rejoindrez votre chambre pour la nuit. Les deux petits drains mis en place seront retirés à 24h ou 48h. Après la première nuit post-opératoire, vous sortirez de la clinique avec un traitement contre la douleur et un pansement modelant.

A la sortie :

Vous serez revue vers le 4ème jour au cabinet pour le premier pansement. Celui-ci sera remplacé par un soutien gorge orthopédique qui maintient les seins comprimés et évite tout déplacement des prothèses. Les seins sont gonflés avec des ecchymoses et les patientes se plaignent souvent d'une gêne à l'élévation des bras. Le résultat définitif qui est stable à long terme sera apprécié deux mois après l'opération. Toute activité sportive est interdite durant cette période. La reprise du travail se fait après une ou deux semaines. S'il existe une imperfection, ce qui est rare, celle-ci peut être corrigée après quelques mois. La fiabilité et la longévité des implants ont nettement augmenté avec les progrès techniques. Ils ne sont plus changés de façon systématique après 10 ans.

Tarifs

Ils varient entre 3000 € et 3900 € en fonction de la marque de prothèses choisie et suivant les difficultés techniques rencontrées.

En savoir plus : Les risques chirurgicaux sont détaillés dans la fiche de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (télécharger la fiche PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS). Je suis à votre entière disposition pour en reparler avec vous si vous le désirez.

 

Docteur MAYOT Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique