Denis MAYOT Chirurgie plastique, esthétique et repconstructrice

Lifting de cuisse


Les interventions > Chirurgie de la silhouette > Lifting de cuisse

Objectifs de l'intervention

Le lifting des cuisses associe une lipoaspiration large de la face interne des cuisses et l'ablation d'une bande de peau qui peut aller jusque 8 à 10 cm de hauteur dans les cas importants. La cicatrice est masquée dans la racine de la cuisse, elle est fine et discrète, dissimulée dans le bikini. La peau est redrapée vers le haut et amarrée en profondeur. Ce geste esthétique, permet d'affiner la face interne des cuisses et d'éviter qu'elles ne s'impactent l'une dans l'autre tout en enlevant les plis cutanés. La cuisse apparaît plus fine et perd son aspect empâté et ondulé.

La consultation

Apres un interrogatoire minutieux sur vos motivations, vos attentes et votre passé médical, un examen me permettra de vous expliquer les différentes possibilités chirurgicales. Une simulation photographique vous permettra d'appréhender le résultat escompté. La technique opératoire sera détaillée, prenant en compte l'emplacement des cicatrices résiduelles et les risques chirurgicaux.
Si vous désirez bénéficier de ce geste, un devis vous sera remis et selon les cas des examens complémentaires pourront être demandés.
Un rendez-vous opératoire vous sera donné à votre demande après un délai minimum d'un mois. Durant cette période je reste entièrement à votre disposition au cabinet ou par téléphone pour répondre à vos questions et éclairer d'éventuelles zones d'ombres.

A la clinique

Vous rentrerez à la clinique le matin, à jeun et sans avoir fumé.
Je vous reverrai avant l'opération prévue pour répondre à d'éventuelles questions, m'assurer que tout va bien et tracer les incisions opératoires comme je vous l'ai expliqué lors de la consultation initiale.
L'anesthésie choisie pourra être locorégionale ou générale.
La durée moyenne de l'opération est de 2 heures. Un panty de compression est mis en place à la fin de l'opération. Un drainage par redon peut être utilisé en fonction des conditions opératoires. Un traitement préventif des phlébites par anticoagulants est systématique.
L'hospitalisation est de 24 heures, le premier pansement précède la sortie.
L'intervention est peu douloureuse 2 sur une échelle de 10. Un traitement anticoagulant et antalgique est prescrit durant 15 jours.

Suivi post opératoire et convalescence

Le panty sera porté les deux premiers mois. Des fourmillements et une diminution de la sensibilité cutanée peuvent être ressentis durant les 3 premiers mois. L'œdème post opératoire disparaît après 3 mois, on peut alors juger du résultat esthétique de ce geste.
Les premiers pansements sont effectués aux 2éme et 6éme jours. Des plaques siliconées sont appliquées sur les cicatrices afin d'améliorer leur qualité. Une consultation post opératoire est prévue au 15éme et au 30éme jour. Le retour de l'élasticité cutanée sera favorisé par une rééducation douce et des massages.
Toute activité sportive et professionnelle doit être interrompue durant 15 jours. La reprise sera très progressive, à marche douce en limitant au maximum l'amplitude des cuisses.

Les risques

Une consultation anesthésique pré opératoire est obligatoire en cas d'anesthésie générale ou de rachi-anesthésie. A cette occasion le médecin anesthésique vous expliquera les risques liés à ces gestes.

Les risques chirurgicaux principaux sont un hématome, une infection, une phlébite, ils sont extrêmement rares. Les risques de désunions post opératoires sont plus fréquents chez les patientes fumeuses, diabétiques eu surpoids ou opérées pour des séquelles d'obésité.

Tarifs

Le prix varie entre 1000 € et 4000 € suivant les difficultés techniques rencontrées.

En savoir plus :
Si vous devez bénéficier de ce geste il est indispensable de consulter la fiche officielle de la Société de Chirurgie Plastique : (télécharger la fiche LIFTING DE LA FACE INTERNE DE LA CUISSE). Je reste à votre disposition pour vous commenter ce qui ne vous paraît pas clair.

Une prise en charge partielle est envisageable en cas de séquelle d'obésité. Dans ce cas une entente préalable rédigée par le chirurgien est adressée par le patient au Médecin Conseil de la Caisse d'Assurance Maladie qui statue dans les 15 jours.

 

Docteur MAYOT Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique