Denis MAYOT Chirurgie plastique, esthétique et repconstructrice

Chirurgie de la thyroide


Les interventions > Chirurgie du cou > Thyroide

thyroide

Objectif de l'opération

Une thyroidectomie a pour but de retirer une partie ou toute la thyroide. L'indication opératoire est motivée du fait de nodules, petites tumeurs développées dans le tissu thyroïdien ou d'un dérèglement de la sécrétion hormonale conduisant à une hyperthyroïdie comme par exemple la maladie de Basedow. Parfois, le volume de la glande est devenu trop important, formant un goitre compressif qu'il faut retirer. Lorsqu'une exérèse chirurgicale est effectuée, un traitement hormonal doit être mis en place.

La consultation

Votre médecin ou votre endocrinologue vous adresse en consultation avec une échographie, une scintigraphie et un dosage des hormones thyroïdiennes et des anticorps thyroïdiens. L'examen clinique est centré sur la thyroïde et les cordes vocales ainsi que sur les sites ganglionnaires du cou. Je vous explique ensuite les modalités d'hospitalisation et les risques chirurgicaux que vous encourez. Un schéma permet de vous en faciliter la compréhension. La cicatrice est située en bas du cou et mesure entre 3 et 4 centimètres en général. Elle devient pratiquement invisible après 6 mois. Un rendez-vous opératoire vous est donné à la Clinique Majorelle ou à la Clinique Pasteur après un délai de 15 jours de réflexion. Une anesthésie générale est nécessaire ; ma secrétaire vous communiquera le numéro de téléphone de l'anesthésiste que vous devez voir entre 4 semaines et 4 jours avant l'hospitalisation.

A la clinique

Vous entrez en clinique la veille vers 16h, où vous serez vu par l'anesthésiste et en fonction de vos antécédents par un cardiologue. Il faudra penser à amener tous vos examens radiographiques et sanguins pour l'hospitalisation. Il ne faut pas prendre d'aspirine dans les 10 jours qui précèdent l'opération. Si vous avez un traitement médical anticoagulant, il faut me le signaler. Avant de rejoindre le bloc opératoire, un protocole de décontamination sera suivi. Je vous reverrai avant l'opération prévue pour répondre à vos questions, m'assurer que tout va bien et tracer l'incision opératoire comme je vous l'avais montré au cabinet lors de votre consultation. L'opération dure en moyenne de 1h à 1h30. Un médecin anatomopathologiste analysera en extemporané la nature bénigne ou cancéreuse de la thyroïde. S'il s'agit d'une tumeur cancéreuse, l'ensemble de la thyroïde sera enlevé ainsi que les ganglions avoisinants. La durée de l'hospitalisation est, en moyenne, de 2 à 3 jours. Votre surveillance post opératoire sera effectuée en salle de réveil jusqu'à ce que vous soyez bien conscient et pour vérifier après l'extubation que vos cordes vocales sont mobiles. Une heure après le geste, un dosage de parathormone est pratiqué pour évaluer l'état des glandes parathyroïdes qui gèrent la calcémie. Je ne mets que très rarement des redons. Vous serez ensuite surveillé en secteur chaud ce qui permet de vérifier vos constantes vitales en permanence durant 24H. La douleur varie entre 2 à 3 sur une échelle de 10 et est facilement calmée par des antalgiques classiques.

Je vous reverrai le soir puis le matin de la sortie, pour vous donner toutes les explications concernant l'opération et m'assurer que tout va bien. Une ordonnance comprenant du Levothyrox et éventuellement du calcium vous sera remise à la sortie de clinique.

Suivi post opératoire et convalescence

Vous prendrez un rendez-vous post opératoire au 15éme jour au cabinet. À cette occasion, nous vérifierons les résultats définitifs des analyses anatomopathologiques. Je retirerai le fil de suture et vérifierai la mobilité des cordes vocales. Une ordonnance de contrôle concernant les hormones thyroïdiennes et le calcium vous sera remise, cela vous permettra de revoir votre médecin traitant ou votre endocrinologue après un mois pour qu'il équilibre le traitement au vu des résultats sanguins. Des conseils vous seront donnés concernant les précautions à prendre pour votre cicatrice.

Les risques

Une consultation anesthésique pré opératoire est obligatoire en cas d'anesthésie générale. A cette occasion, le médecin anesthésiste vous expliquera les risques liés à sa pratique.
Les risques chirurgicaux principaux sont rares, entre 1% et 3% :
- un hématome est rare. Son apparition peut conduire à une reprise chirurgicale. La sortie de clinique n'est pas reculée pour autant.
- une infection est exceptionnelle et peut être favorisée par un diabète ou des séquelles d'obésité.
- un trouble de la voix est possible, voix rauque ou ayant perdu de son intensité. Elle est secondaire à une parésie ou à une paralysie d'une corde vocale. La récupération vocale se fait de façon spontanée ou après une rééducation phonatoire, en 4 à 6 mois.
- un étouffement nécessitant une trachéotomie est très exceptionnel.
- une baisse du calcium dans le sang, entraînant des crampes musculaires, est rare et bien compensée par un traitement médical. Il est dû le plus souvent à un dysfonctionnement transitoire des parathyroïdes qui récupère spontanement après 4 à 6 mois.
- une phlébite, dont le risque est prévenu par le traitement anticoagulant et les bas de contention en fonction de l'état général de la patiente.

Tarifs

Les honoraires chirurgicaux varient entre 300 € et 400 € suivant les difficultés techniques rencontrées.

En savoir plus :
Si vous devez bénéficier de ce geste il est indispensable de consulter la fiche d'information éditée par la SFORL Syndicat National ORL, le Collège Français des Enseignants en ORL (www.orlfrance.org). Je reste à votre disposition pour vous commenter ce qui ne vous paraît pas clair.

Cette opération est partiellement prise en charge par la Caisse Primaire d'Assurance Maladie.

 

Docteur MAYOT Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique